?

Log in

No account? Create an account
 
 
08 March 2011 @ 06:35 pm
Prison Break - Une courte éternité  
Titre : Une courte éternité
Auteur : clair_de_lune
Personnages : Michael/Lincoln
Public : R (un tout petit R, plus pour le sujet que pour le contenu lui-même)
Avertissement : Inceste
Mots : ~ 460
Disclaimer : Ils ne sont pas à moi. Je les emprunte un instant et les rends dans quelques lignes.
Résumé : Qué serà serà, comme l’a dit Lincoln qui, pour vivre dans un constant provisoire, s’y connaît en la matière.
Notes : Ecrit en réponse à ce prompt-image pour le challenge Sex Is Not the Enemy organisé par miya_morana.


Ca durera ce que ça durera. Qué serà serà, comme l’a dit Lincoln qui, pour vivre dans un constant provisoire, s’y connaît en la matière. Pour l’instant, ce sont quelques jours-semaines-mois touchant à la perfection ; ils semblent vouloir se prolonger ad vitam aeternam alors même que qu’ils étaient condamnés à s’achever avant d’avoir commencé. Une courte éternité. Michael en profite tant qu’il le peut.

Les dimanches sont paresseux et sans fin. Le printemps est chaud, mais ne s’est pas encore transformé en fournaise estivale. L’appartement est minable, et il sera étouffant et insupportable dans trois mois, mais ça n’a aucune importance. En attendant, il y règne la température idéale pour leur permettre de traîner en caleçon, du matin au soir de leurs dimanches paresseux et sans fin. Lincoln est sorti de prison, Michael est sorti de l’enfer – au mieux du purgatoire – des familles d’accueil. Personne pour venir les emmerder avec ce qu’ils doivent, peuvent et ne peuvent pas faire ; et ils ne devraient définitivement pas faire ce qu’ils font de leurs dimanches, ni de quelques autres soirées de la semaine, d’ailleurs.

Le cuir noir du canapé crisse sous le dos de Lincoln – l’un dans l’autre, le canapé est plutôt pas mal, et Michael ne veut pas savoir où ni comment Lincoln l’a eu – et colle aux genoux de Michael. Ca aussi, c’est parfait, parfaitement raccord avec le reste, le crissement de cuir, sa succion moite qui les empêche bouger trop vite.

Lincoln le regarde s’allonger sur lui, écarte les genoux pour l’accueillir, une main au creux de ses reins – comme si Michael allait essayer de lui échapper... Torse contre torse, ventre contre ventre, peau contre peau, et le renflement des pectoraux de Linc sous sa bouche. Le baiser est presque chaste. C’est presque toujours le cas. Ca ne va pas presque jamais plus loin. Ca ne bascule presque jamais. Michael pense souvent que c’est ce dont ils ont besoin en réalité : juste un peu plus d’intimité que ce que la morale et le bon sens approuvent.

Bien sûr, il y a aussi les dimanches paresseux et sans fin où la main de Lincoln se fait plus lourde aux creux des reins de Michael, ses cuisses plus pressantes autour de ses hanches, ses mots plus troubles et plus exigeants au creux de son oreille. De la pointe de la langue, Michael trace une ligne jusqu’à la mâchoire de Lincoln, en suit la courbe décidée jusqu’au menton. Le baiser est bien moins chaste, cette fois, tout comme la façon dont ils soupirent et bougent l’un contre l’autre.

D’autres secondes voulant durer sans fin alors que Linc et lui s’efforcent tout à la fois de repousser et d’atteindre la ligne vers laquelle ils se dirigent ; une autre courte éternité.

-Fin-
 
 
Current Mood: draineddrained
 
 
 
Kumfukumfu on March 10th, 2011 09:27 pm (UTC)
Joli texte. Je crains un peu le sujet de l'inceste, mais tu l'évoques avec beaucoup de pudeur, ce qui fait que c'est bien passé.
Et c'est joliment écrit ^^.
Clair de Lune: origami - canardclair_de_lune on March 11th, 2011 08:54 pm (UTC)
C'est un sujet casse-figure, mais j'ai été plus prudente que quand j'écris en anglais sur ce pairing et ça reste suggestif ; ça limite les risques :-p
En tout cas, merci beaucoup :)
~Camille-Miko~camille_miko on March 11th, 2011 07:29 pm (UTC)
♥ Tu es merveiiiiilleuse. C'est juste... OMG ! Puis, toute la sensualité et Michael ♥
Clair de Lune: pb - michael5clair_de_lune on March 11th, 2011 09:01 pm (UTC)
Merci ! Contente que la ficlet (et cette version de Michael) t'ait plu *g*
~Camille-Miko~camille_miko on March 11th, 2011 11:08 pm (UTC)
Y'aurait-il une version Lincoln en préparation ? *___*
Clair de Lune: pb - brothers4clair_de_lune on March 12th, 2011 06:52 am (UTC)
Non je suis désolée, je ne veux pas dire "la version de Michael" comme "le point de vue de Michael", mais "cette version de Michael" comme "ce point de vue sur Michael ou "cet aspect de Michael" ;) Pas de version Lincoln en attente, donc.
Mais euh... éventuellement, y'a toujours les fics en anglais... Oui, je suis paresseuse :-p
~Camille-Miko~camille_miko on March 13th, 2011 02:41 pm (UTC)
*sight* Tu m'en vois désolée. Tu devrais, réellement, tu sais. (Ou une futur!fic ? Moi ? Une vilaine lectrice qui chouine pour une suite ? Jamaiiiiis)
Mais oui, j'aime bien ce Michael. Il a quelque chose de mignon.

*rire* Il faudrait encore que je finisse la mienne de fic pour le défi.
Clair de Lune: ecriture3clair_de_lune on March 13th, 2011 03:00 pm (UTC)
Hum... une futur!fic comme par exemple "Des multiples usages d'un canapé en cuir" ? J'ai bien peur que la (très) relative innocence de la ficlet de base ne survive pas à ce genre de sequel, cependant ;)

Bah, mais dépêche-toi, enfin ;) Le challenge se termine aujourd'hui, non ? J'avais demandé une autre image après celle-ci et je n'aurai pas le temps de l'écrire :( Pas le temps et pas trop l'inspiration non plus.
~Camille-Miko~camille_miko on March 13th, 2011 03:05 pm (UTC)
Non, en fait, je pensais plutôt à un truc comme "10 ans plus tard, quel regard jète Lincoln et Michaël là dessus/quel est l'avis de Lincoln/..." (Parce que non, je ne réclame pas que du porn, même si... Certes, je n'y suis pas opposée)

Je sais, je sais. Le côté cool, c'est qu'il ne me manque pas grand chose et que je sais là où je veux aller. Le côté pas cool, c'est que je suis malade et que l'aspect sexy du défi est légèrement en train de se noyer dans du angst.
Clair de Lune: origami - canardclair_de_lune on March 13th, 2011 03:18 pm (UTC)
Je pensais en fait à quelque chose entre les deux (sachant que ce que j'écris en français est rarement très explicite de toute façon) mais du point de vue de Michael. Ce qui ne colle pas à la suggestion initiale de donner le point de vue de Lincoln, soit dit en passant :p
Reste à savoir si j'y arriverai. J'ai plusieurs idées de fics ou des fics commencées depuis un petit moment :-/

*compatit* Il faut savoir que certaines fics font ce qu'elles veulent, quoi que tu tentes pour les ramener dans le droit chemin ;)
~Camille-Miko~camille_miko on March 13th, 2011 03:30 pm (UTC)
Mais, ça me va aussi un POV de Michael. Mausn c'est une excellente idée, de faire un mélange, des deux ratings. Je suis balade, je suis sûre que ça justifie mon illogisme.
J'ai foi en toi ! (Puis, moi, ça fait presque un an que je dois finir une fic, alors partie de là...)

Ca va le faire. C'est pas comme si je ne finissais pas toujours à la limite de la dead-line, hein...
Bon, la fin angst devrait coller avec l'idée initiale, donc, on va dire que je laisse faire et que je ne vais pas chercher à me battre avec ma fic pour que ça soit un peu plus sexué.
chloris01: Brian's smilechloris01 on March 13th, 2011 01:37 am (UTC)
C'est vraiment TRES bien écrit...
J'aime particulièrement les détails à propos du canapé.Ca aussi, c’est parfait, parfaitement raccord avec le reste, le crissement de cuir, sa succion moite qui les empêche bouger trop vite.
Un double sens bien amené.
Clair de Lune: pb - brothers4clair_de_lune on March 13th, 2011 01:45 pm (UTC)
Oh, merci beaucoup :)
D'une certaine façon, il n'est pas impossible que cette histoire de canapé soit la partie la plus explicite de la ficlet :-p