?

Log in

 
 
19 June 2007 @ 08:51 pm
Prison Break - Rendez-vous  
Titre : Rendez-vous
Auteur : clair_de_lune
Rating : G
Prompt : Ecrit sur prompt pour squeeee_girl. Le prompt en question est : tous les personnages, tous au Starbucks, conversations autour de breuvages (piste si on peut prendre ça comme tel : "eh, comment va ton gosse T-Bag ?"), fic "hors saison".
Résumé : Ils se sont donné rendez-vous dans ce qui devait être un petit dinner et se révèle être un Starbucks flambant neuf.
Notes : Bouh, je suis désolée, squeeee_girl, ce n’est vraiment pas ce que j’ai fait de mieux (je dirais même que c’est ce que j’ai fait de pire). C’est parti de travers... et je ne suis pas arrivée à le remettre d’aplomb.


Ils se sont donné rendez-vous dans ce qui devait être un petit dinner et se révèle être, lorsqu’il s’arrête devant la porte, un Starbucks flambant neuf. Bon. Les choses changent, après tout. Ils sont déjà tous à l’intérieur, installés dans un coin de la salle où ils ont réuni plusieurs tables, et il pousse la porte et avance dans leur direction. Ils marquent un temps d’arrêt en le voyant soudain debout près d’eux, et Burrows, qui était en train de faire la liste des commandes lui lance un coup d’oeil méfiant.

Mais... ouais, ils ont dit tous ceux qui voudront venir, donc « Qu’est-ce que tu bois, T-Bag ?

- Tu fais le garçon de café, maintenant ? » Burrows ne répond pas et se contente de plisser les yeux d’un air menaçant. « Quelque chose de doux et sucré, comme ton petit frère, Sink. » Il reçoit un coup, sec et précis à la jambe droite, juste à hauteur du tendon d’Achille et, comme Burrows n’a pas la capacité à faire ce genre de chose depuis l’autre côté de la table, T-Bag se tourne vers le côté.

Le Docteur Sara, toujours aussi charmante, le considère sans aménité, le pied prêt à frapper de nouveau. Il est quelque peu... pitoyable que Michael en soit rendu à confier la défense de sa réputation à sa petite amie, songe T-Bag, c’est vraiment...

« Eh, comment va ton gosse, T-Bag ? »

Il lance un regard accusateur en direction de C-Note, lequel sourit d’un air sarcastique. « Oups. C’est vrai. Ta femme a fichu le camp avec lui quand elle a réalisé qui... enfin, ce que tu étais.

- OK, interrompt Sucre. Assis, T-Bag. Et ne commencez pas comme ça, le stress, c’est pas bon pour le doc’. »

Parfois, Michael pense que Fernando prend un tout petit peu trop à coeur cette pseudo-compétition dans laquelle il s’est lancé avec Linc pour décrocher le titre de parrain. « Il sera déjà son oncle, il a pas besoin d’être son parrain en plus, si ? » a-t-il demandé un jour au grand dam de Lincoln. Au point que, quand ils ont été seuls, Sara a fait remarquer à Michael que le bébé pouvait très bien avoir deux parrains. Michael a eu un petit sourire et lui a juste répondu « Chut. »

Lincoln revient avec un plateau chargé de gobelets qu’il commence à distribuer. Repart en échanger un parce que Maricruz lui jure sur la tête de son père (« Ton père est mort, mami. » - « Et alors ? ») qu’il s’est trompé avec sa commande, elle ne boirait pas un truc au caramel, elle déteste le caramel. Sucre commence à faire remarquer qu’elle ne déteste pas toujours le caramel, et il reçoit un coup de pied, exactement comme T-Bag quelques instants plus tôt. Il en conclut que certains détails ne doivent pas être évoqués en public.

Burrows revient de nouveau avec le plateau et commence à en distribuer le contenu.

Un espresso pour T-Bag, ce qui n’est pas ce qu’il avait commandé. « C’est comme ça qu’est Michael ? demande-t-il à Sara sur un ton provocant. Fort et amer ? Je le voyais vraiment doux et sucré. » Il éloigne sa cheville pour éviter un nouveau coup, mais elle ne lui accorde même pas un regard, à croire qu’elle ne l’a pas entendu.

Un caffè moka surmonté d’une épaisse couche de crème pour Michael – OK, pense T-Bag, ça va être intéressant de le regarder boire ça. Un autre pour le docteur Sara... T-Bag n’est pas sectaire, ça peut également être un spectacle agréable. Le beignet à la confiture et la petite bouteille de tabasco que Burrows pose près du caffè moka, en revanche... c’est donc vrai, ce que l’on dit sur les envies étranges des femmes enceintes.

Un Mango citrus pour la piquante Maricruz, vif et délicieusement acidulé – juste comme elle – et un Frappucino vanille, exubérant et un brin écoeurant pour Sucre.

Un capuccino dépourvu d’imagination pour Burrows.

Quelque chose... peu importe quoi pour C-Note qui commence à se plaindre parce que ce n’est pas assez chaud. Ou pas assez froid. Ou trop tiède. Le geignement fait partie intégrante de C-Note.

Il les regarde tous les six se pencher en avant, autour d’un point imaginaire commun, et discuter, rire, chuchoter quand ils ne veulent pas qu’il les entende.

Mmh. Finalement, certaines choses ne changent jamais.

-FIN-


17-18 juin 2007
 
 
Current Mood: depresseddepressed
 
 
 
Anna: miscievousanna_tarawiel on June 19th, 2007 09:46 pm (UTC)
Moi j'aime bien la répartition des boissons. La commande leur sied à merveille, surtout celle de Linc' et j'ai beaucoup aimé les répliques de T-Bag! ^_^
Et maintenant j'veux un mocha blanc avec un muffins aux myrtilles.
Clair de Lune: pb - lincoln2clair_de_lune on June 20th, 2007 04:36 pm (UTC)
Pauvre Linc... c'est un incompris :-p
Alo': Ø | lolalohomoraa on June 20th, 2007 01:59 pm (UTC)
Le geignement fait partie intégrante de C-Note.

la réplique qui m'a fait éclater de rire XD

la répartition des commandes avec commentaires en prime est chouette.

psssst. C'est quoi cette histoire d'enfant pour T-Bag ? c'était celui de sa femme ?... parce que T-Bag est stérile....
Clair de Lune: pb - michael2clair_de_lune on June 20th, 2007 04:41 pm (UTC)
la réplique qui m'a fait éclater de rire XD
C'est peut-être le seul truc que je trouve potable dans cette fic, même si c'est dicté par ma méchanceté naturelle *grin*

Euh, oui, on va dire que c'était l'enfant de sa femme :-p J'ai vraiment séché sur le prompt et j'avoue que c'est tout ce que j'ai trouvé.

Merci de lui trouver malgré tout des bons côtés ;-)
Beckysqueeee_girl on June 21st, 2007 03:39 pm (UTC)
désolée de t'avoir donné autant de fil à retordre ! Moi je l'aime bien. J'aime bien ce que tu en as fait, c'était pas évident.

Merci ma tite Karine ;)
Clair de Lune: s.w.calliesclair_de_lune on June 21st, 2007 04:57 pm (UTC)
Ne sois pas désolée : je ne dis pas que je n'aime pas les fics qui s'écrivent toutes seules, hein, mais mon côté maso apprécie aussi celles qui se montrent rétives. Ne serait-ce que pour avoir avoir la satisfaction d'en venir à bout *bweg* Après, je suis plus ou moins satisfaite du résultat, mais ça, c'est une autre histoire.

c'était pas évident
Je ne te le fais pas dire ^_^
virginiegalaad: complicitévirginiegalaad on June 21st, 2007 04:34 pm (UTC)
Etrangement, moi aussi, la réplique sur Cnote m'a bien fait rire !!! *méchante*.

J'ai trouvé l'idée de la répartition des boissons très sympa et j'ai bien aimé les remarques de Tbag !!!!!!!!
Clair de Lune: pb - michael2clair_de_lune on June 21st, 2007 04:56 pm (UTC)
Merci ;-)

Etrangement, moi aussi, la réplique sur Cnote m'a bien fait rire !!! *méchante*.
S'en prendre à C-Note, c'est tirer sur l'ambulance : méchant et facile.
Mais ça fait du bien *grin*
Melie-ancolie: pic#63077570tearlemondrop on June 21st, 2007 05:35 pm (UTC)
C-note se plaint tout le temps, c'est vrai...Je l'aime pas ^^ !
J'aime bien leurs boissons a chaqun aussi, je trouve que celle de Sucre lui va tres bien !
Moi aussi la réplique sur C-note ma fait rire d'ailleurs!