?

Log in

 
 
21 March 2007 @ 07:21 pm
Prison Break - Vous revoir : Perspectives (3/7)  
Titre : Vous revoir : Perspectives (La soeur de la mariée : 3/7)
Auteur : clair_de_lune
Spoilers : ---
Public : Tout public
Disclaimer : Pas à moi. Je les emprunte pour quelques lignes et les rends juste après.
Notes : Il s'agit d'un ensemble de courts points de vue sur Michael, Sara et Lincoln durant Vous revoir (ça n'aura donc pas grand sens si vous n'avez pas lu cette fanfic auparavant).


3. La soeur de la mariée

(Je m’appelle Patty, au fait.)

Je l’écoute déblatérer. En d’autres circonstances, je lui ferais sans doute remarquer qu’il est un tout petit peu déplacé qu’il colle autant la grande soeur de sa toute nouvelle belle-fille pour danser. Mais ce n’est pas l’étreinte du type qui se marie plus vite que son ombre et divorce encore plus rapidement (la plaisanterie est devenue récurrente, même lui a fini par l’accepter) ; c’est l’étreinte du type nerveux qui ne se rend pas tout à fait compte de sa force. Et donc serre.

Il parle, parle, parle. C’est, pour toute dire, la première fois que je l’entends autant parler. J’entends peut-être plus de choses en quinze minutes de valse qu’en plus de deux ans de repas dominicaux et de week-ends en famille.

Il parle des invités, des traiteurs, de la musique, des décorations florales, du champagne, bon sang, il parle même de la robe d’Elizabeth. Il parle de tout sauf de ce qu’il a véritablement en tête et, au bout d’un quart d’heure, je me dis que j’ai finalement une certaine affection pour la version taciturne de sa personnalité.

« Lincoln. Vous allez lui parler ? »

Il me regarde comme si je venais de lui donner une claque.

« Je n’ai rien à lui dire.

- Et c’est une mauvaise chose ? »

Il a un petit sourire et reconnaît « Non. » Puis il relâche un tout petit peu son étreinte, juste au moment où une de mes côtes était sur le point de rendre les armes.

Ouf.

-O-


NB : Cette scène est issue d’un petit bout de texte non utilisé dans la partie III de Vous revoir. J’ai un peu (euphémisme) de mal à imaginer Lincoln en train de valser, mais je suppose qu’il peut faire un effort pour le mariage de son fils ^^
 
 
Current Mood: rushedrushed