?

Log in

 
 
17 March 2007 @ 05:25 pm
Prison Break - Inaccessible (3/3)  
Titre : Inaccessible 3/3
Auteur : clair_de_lune
Spoilers : Saison 2, épisode 18. Post-série.
Public : Tout public
Challenge : n°0 pour french_fanfics
Fandom : Prison Break
Table : 1
Prompt : 034 Distance
Notes : Le spoiler concernant l’épisode 2.18 n’est vraiment pas grand-chose. Et pour quelqu’un qui n’a pas d’affection particulière pour les fanfictions post-série, c’est quand même ma deuxième ^^

Chapitres précédents - Chapitres suivants


Il ne l’a pas vue depuis trois ans, cinq mois et douze jours quand il la rencontre par hasard.

Il est avec Amy, ce jour-là. Amy porte depuis quelques mois un joli rubis monté en bague à la main gauche, ce qui n’est pas tout à fait la même chose qu’un diamant monté en bague et leur convient tout à fait à tous les deux.

Elle est avec un bébé dans une poussette – une petite fille rousse qui ne doit pas avoir plus d’un an – et un type qui porte des sacs de fruits et de légumes. Il est blond, expansif et souriant, et Michael voudrait pouvoir éprouver une hostilité automatique mais, quand il croise le regard de Sara, celui-ci est exempt du voile terne qu’il avait dans ses souvenirs. Ca stoppe net ses intentions belliqueuses.

« Leo, Michael. »

Il la rencontre par hasard. Presque par hasard. Au bout de trois ans, cinq mois et douze jours, il ne pouvait pas être sûr à cent pour cent qu’elle venait encore ici chaque dimanche matin.

« Amy, Sara. »

Les yeux d’Amy dessinent un cercle parfait, passant de lui, à Sara, à Leo, au bébé et reviennent sur lui. Elle murmure quelque chose à propos de la nécessité impérieuse d’acheter des tomates, et Leo, avec une courtoisie exemplaire, lui propose de lui montrer où se trouve un primeur qu’il serait criminel qu’elle ne connaisse pas.

Sara pose une main sur la tête du bébé. « C’est Charlotte.

- Elle est jolie. » Il effleure le front de la fillette d’un doigt hésitant.

- Merci, » fait Sara avec une fierté affichée et assumée.

Son plan, se rend-il compte, s’arrêtait là, il n’avait pas envisagé ce qu’il pourrait dire ou faire après trois ans, cinq mois et douze jours. Du coin de l’oeil, il voit Leo et Amy choisir les tomates dont Amy et lui n’avaient pas besoin quinze minutes plus tôt, et il se penche légèrement vers Sara.

« Dis-moi quelque chose à propos de Leo.

- Quelque chose ?

- N’importe quoi. »

Elle réfléchit pendant quelques secondes avant de lui murmurer : « Il a un tatouage. En haut du bras gauche. Une espèce d’oiseau. » Elle sourit franchement. « Le truc le plus ridicule que j’aie jamais vu. »

Elle le rappelle alors qu’il a fait demi-tour pour rejoindre Amy et ses tomates.

« Michael ? Tu me dois toujours un repas. »

Il se sent soudain attaché au sol, ancré dans la réalité bien plus solidement qu’il l’a été depuis longtemps, bien plus solidement qu’il devrait l’être.

-O-


Lincoln le regarde fixement et silencieusement pendant de très longues secondes lorsqu’il lui dit qu’il a rencontré Sara par hasard, l’autre jour, et en fin de compte « Retourner là où elle allait les jours où elle y allait, ça élimine l’aspect hasardeux du truc, Mike.

- Je voulais juste savoir comment elle allait.

- Et ? » demande Lincoln, pas parce que c’est la chose polie à faire mais parce qu’il aimait bien Sara. Elle a laissé Michael dans un état qui n’était pas beau à voir mais pour autant que Lincoln sache, la réciproque est vraie. Et il doit reconnaître que son opinion sur une femme qui a contribué à son évasion et sa réhabilitation est un peu partiale.

« Elle va bien. Elle s’est mariée, elle a une petite fille. » Linc continue de le regarder. « Elle travaille à l’hôpital, en neurologie. » Linc ne le quitte pas du regard. Même quand il se lève pour aller se resservir un café, en proposer un à son frère ; il pose les tasses de café sur la table et se rassoit. « On déjeune ensemble la semaine prochaine. »

Et Linc ne le regarde plus. Il se laisse retomber en arrière, contre le dossier du canapé, et ferme les yeux.

« Michael... Ne fais rien de stupide.

- Tu penses que déjeuner avec Sara est stupide ?

- Je pense... » Il rouvre les yeux. « Je pense que de tous les trucs stupides que tu as faits, y compris ceux que tu as faits pour moi, ça décroche la timbale. »

Avec un soupir résigné, il lui tend la manette de la Play Station.

-FIN-


28 février-2 mars 2007

Post scriptum :
... et les shippers utilisèrent les tomates soigneusement choisies par Amy et Leo pour me bombarder *bweg*
J’avais dit avoir envie d’écrire une fanfic shipper qui, sans se terminer dramatiquement mal, ne se finirait pas "bien". C’est chose faite :-p
 
 
Current Mood: pensivepensive
 
 
 
chinesebakerychinesebakery on March 17th, 2007 05:08 pm (UTC)
*pose sa tomate*
Bon, la fin est un tout petit peu ouverte, c'est déjà ça :-) Excellente fic, en tout cas. En réalité, je n'ai rien contre les histoires qui ne finissent pas très bien. J'espère que tu écrira à nouveau sur Jane, j'ai beaucoup aimé son apparition dans le chapitre précédent.
Clair de Lune: meme combatclair_de_lune on March 17th, 2007 05:39 pm (UTC)
Hum... comme je suis sadique, dans mon esprit, la fin est ouverte, oui, mais sur un désastre potentiel, parce que s'ils recommencent, rien ne dit que ça se passera mieux que la première fois. C'est ce que laisse entendre la petite conversation avec Lincoln à la fin qui, grosso modo, reprend la petite conversation avec Lincoln dans la première partie (et Lincoln avait alors raison...)
Mais c'est peut-être parce que j'ai un esprit tortueux ;-)

Une fanfic avec Jane est prévue, déjà écrite en réalité, mais je ne sais pas quand je la posterai : c'est un sequel pour Vous revoir, mais elle est plus ou moins censée être lue avant les scènes coupées de Vous revoir. Cette histoire devient vraiment tentaculaire, j'ai dû faire une page sur le site rien que pour remettre les trucs en ordre chronologique ^^
Alo': love is in the airalohomoraa on March 18th, 2007 07:22 am (UTC)
comme je suis sadique, dans mon esprit, la fin est ouverte, oui, mais sur un désastre potentiel, parce que s'ils recommencent, rien ne dit que ça se passera mieux que la première fois.

surtout que dans l'équation, ils bousillent deux coeurs. t'es vraiment sans pitié.
pour paraphraser "Speed", les couples qui se forment dans des situations hors normes et sous haute tension semblent destinés à ne pas durer et se bruler les ailes au passage (il a pourtant de si jolies ailes, l'ange Mike).

même si la shippeuse en moi est un peu frustrée, la lectrice est tout de même ravie, car c'était une jolie fic. :)
Clair de Lune: origami - canardclair_de_lune on March 19th, 2007 11:47 am (UTC)
Ah, quand même quelqu'un qui pense à Leo et Amy. Ces deux-là ignorent sans doute dans quoi ils ont mis les pieds ^^

Et merci :-) Je dois dire que j'ai dû un peu batailler, au moins sur la première partie parce que j'ai eu du mal à les séparer. Ca allait malgré tout à l'encontre de mes instincts de shippeuse...
Lunaluna38 on March 17th, 2007 07:18 pm (UTC)
Je m'attendais à bien pire ^^. J'aime bien la façon dont tu aprivoise la personalité de mickeal. Et de Linc aussi.
Par contre, j'éspere que mike n'aura pas la mauvaise idée de recommencer. Parce que je suis de l'avis de lincoln, c'est une idée stupide.
*bouffe la tomate*
Clair de Lune: pb - lincolnclair_de_lune on March 19th, 2007 11:48 am (UTC)
Je n'ai eu ni le coeur ni l'envie de verser complètement dans le dramatique. Et puis, je voulais que que "ça ne se termine pas bien" et non que "ça se termine mal" (si si, y'a une différence).

Parce que je suis de l'avis de lincoln, c'est une idée stupide.
C'est aussi ce que je pense ^^
Hum, on pense comme Lincoln... Est-ce réellement une bonne chose ? *grin*
cend17: Sara1cend17 on May 26th, 2008 08:15 pm (UTC)
très joli OS
coucou la miss je viens de découvrir ton LJ...
j'aime beaucoup ta façon d'écrire et le fait que les fin ne finissent pas en Happy end comme celle-ci...

et hop je file voir les autres !
Bravo
Clair de Lune: origami - canardclair_de_lune on May 27th, 2008 05:00 pm (UTC)
Re: très joli OS
Merci beaucoup, mam'zelle ;-)

J'avoue que cette histoire-là en particulier était un peu un exercice : c'était à un moment où je produisais pas mal de fics shippers et j'ai voulu essayer d'écrire quelque chose qui se termine un peu différemment.

Bonne lecture ;-)
Melie-ancolietearlemondrop on August 13th, 2008 07:24 pm (UTC)
Hahaha, Nan mais ils peuvent toujours divorcer et se remettre ensemble après...Non?^^Comment ça c'est méchant pour les autres?
En tout cas, j'ai adoré cette fanfic (pour changer!) et puis je trouve Michael adorable (oui oui, j'avoue). ^^
Clair de Luneclair_de_lune on August 14th, 2008 12:48 pm (UTC)
Je confirme : c'est méchant pour les autres. Et pour ce que l'on en sait, voué à échouer de nouveau ;)