?

Log in

 
 
21 April 2009 @ 03:20 pm
Prison Break - Quelques faits sur Michael Scofield et Lincoln Burrows  
Titre : Quelques faits sur Michael Scofield et Lincoln Burrows (English version)
Auteur : clair_de_lune
Personnages : Michael, Lincoln
Public : PG-13
Mots : ~ 1515
Disclaimer : Ils ne sont pas à moi. Je les emprunte un instant et les rends dans quelques lignes.
Résumé : Ce que Michael et Lincoln savent, ou pensent savoir l’un sur l’autre.
Notes : C'est ma dernière fic en français "en stock" pour Prison Break. Elle est terminée depuis une éternité (non, vraiment : elle a presque deux ans) et je la retenais plus ou moins en otage - tout simplement pas envie de la poster.



  1. Pendant un an, Lincoln est rentré chaque soir de l’école à toutes jambes, pressé de se pencher sur le berceau de Mike, émerveillé par la façon dont son petit frère le regardait, lui souriait et s’accrochait à son doigt. C’est devenu moins marrant quand Mike a commencé à marcher.


  2. Michael trouve que les choses sont devenues vraiment intéressantes quand il a pu commencer à jouer avec Lincoln au lieu de constamment devoir batailler pour lui emprunter ses affaires. Ca n’a hélas pas duré longtemps, Lincoln a très vite découvert qu’il y avait des trucs bien plus amusants à faire avec Stacy, Trisha, Kim ou Veronica.


  3. Cette petite cicatrice sur la lèvre supérieure de Mike, c’est parce que Maman avait demandé à Lincoln de le surveiller pendant qu’elle préparait le repas. Il jure qu’il a relâché son attention deux minutes à peine : c’est tout ce qu’il a fallu à son frère pour dégringoler de sa chaise haute. Linc a compris ce jour-là qu’il devait constamment garder un oeil sur Michael, sans quoi... De toute évidence, trente ans plus tard, il a oublié la leçon, puisque Michael se trouve debout devant lui dans la foutue chapelle de Fox River.


  4. Cette petite cicatrice sur le mollet de Linc, c’est parce que Mike l’a mordu au sang quand il avait deux ou trois ans. C’est en tout cas ce que Lincoln affirme. Michael pense que la cicatrice a disparu depuis longtemps : à deux ou trois ans, il n’avait quand même pas une dentition de piranha !


  5. Lincoln lui avait interdit d’ouvrir ce tiroir de la table de chevet, mais Michael est parti du principe que si son frère ne voulait vraiment pas qu’il regarde ce qu’il y avait dans le tiroir, il l’aurait fermé à clef ou verrouillé d’une façon ou d’une autre. N’est-ce pas ? Il a ouvert, regardé, écarquillé les yeux, refermé si vivement qu’il s’est coincé les doigts et il s’est juré de ne plus jamais, jamais ouvrir un tiroir quand Linc le lui aurait interdit. Linc a souri lorsqu’il a vu les traces bleuâtres sur le bout de ses doigts.


  6. Lincoln sait que Michael est bizarre, il en veut pour preuve ce qui se trouve dans son carnet à dessins : Lincoln n’était pas du genre à imaginer des monstres planqués dans les placards et il était déjà beaucoup trop grand pour avoir ce genre de frayeurs. N’empêche que ce soir-là, il a failli ouvrir l’armoire d’un geste dégagé. Juste pour vérifier.


  7. Lincoln sait que Michael avait le béguin pour Barbara Bobassoba. C’était une garce et elle était de toute façon trop vieille pour lui, c’est la seule et unique raison pour laquelle Lincoln est sorti avec elle avant qu’elle n’ait pu poser ses pattes sur Mike. Il a fait oeuvre de protection fraternelle. Ceci étant dit, ce qu’il voyait dans son décolleté quand elle se penchait ne... il reconnaît que ça a pesé sur sa décision.


  8. Lincoln ne sait pas que pendant quelque temps, la proximité de Veronica causait vraiment de drôles de sensations physiques et émotionnelles chez Michael. C’est une des choses que Michael ne dira jamais à son frère. En grande partie parce qu’il ne sait pas trop si pareille confession serait accueillie par un éclat de rire ou par un coup de poing en pleine figure.


  9. Lincoln est rentré un soir avec Vee pour découvrir Michael stone et ivre sur le canapé du salon ; un joint et un whisky avaient suffi pour ça. Il a passé une dérouillée à Mike et ne s’est arrêté que quand Veronica lui a balancé un livre de maths en pleine figure. Ce n’était pas la première fois que les maths avaient raison de lui et ce n’était pas la dernière fois que Vee avait le maître mot dans une discussion.


  10. Michael n’a jamais retenté l’expérience joint plus whisky. Pas en raison de la raclée que lui a donnée Lincoln, juste parce que le lendemain matin, il n’était pas tout à fait sûr de la façon dont il avait passé la soirée de la veille. C’est regrettable pour quelqu’un qui aime garder la haute main sur son existence.


  11. C’est Lincoln qui a appris à conduire à Michael. Une part de lui serait presque soulagée de ne pas avoir eu l’occasion de renouveler l’expérience avec LJ.


  12. C’est Michael qui a appris à conduire à LJ. A présent, il comprend pourquoi Lincoln attachait sa ceinture avec autant de soin, posait une main sur le tableau de bord et l’autre sur le volant et était un peu pâle avant chacune des leçons qu’il lui a données.


  13. Lincoln sait pourquoi Michael a un vague sourire idiot sur le visage quand il entend quelqu’un prononcer le prénom Donna. Il sait aussi que Michael ne dit pas tout à fait la vérité quand il prétend n’avoir jamais vraiment aimé les blondes.


  14. Michael sait que Lincoln ne s’arrête pas à la couleur des cheveux. Ni même à la présence de cheveux. Il se souvient encore avoir eu la frayeur de sa vie en entrant dans la cuisine ce matin-là et en tombant sur Bonnie Peu-Importe-Son-Nom-de-Famille dont le crâne luisait sous le soleil printanier.


  15. La deuxième fois que Lincoln est sorti de prison, Michael et lui ont dû vivre pendant quelque temps à l’hôtel. Enfin, de motel en motel. Michael ne le sait pas, et Lincoln ne le lui avouera jamais, mais de temps en temps, il, hum, négligeait de payer la note en partant. C’est idiot à dire, mais il a étrangement apprécié cette époque de leur existence.


  16. La deuxième fois que Linc est sorti de prison, ils ont vécu pendant quelques semaines à l’hôtel. Michael sait parfaitement pourquoi ils devaient en changer si souvent, et aussi pourquoi ils ne pouvaient pas retourner deux fois au même endroit. Mais ça semble si important pour Lincoln (il ne sait pas pourquoi, ce n’est pas comme si Linc n’avait jamais rien fait de pire que ça) qu’il affecte d’ignorer le pourquoi de la chose. C’est sans doute la nostalgie qui parle, mais il a apprécié cette époque de leur existence.


  17. Michael n’aime pas employer ce genre de langage, mais parfois, Lincoln se comporte vraiment comme un connard.


  18. Lincoln sait qu’il se comporte parfois comme un connard envers Michael. C’est souvent parce que Michael s’est lui-même comporté comme un petit merdeux. Et ce genre de langage ne dérange absolument pas Lincoln.


  19. Michael sait que quand Lincoln fait une promesse, il est sincère. Le seul problème, c’est qu’il n’arrive presque jamais à tenir ce qu’il promet. Ca n’a pas empêché Michael, pendant longtemps, de vouloir y croire.


  20. Lincoln sait que quand Michael dit "oui, d’accord", ça peut en réalité signifier "passons à autre chose, je n’en ferai qu’à ma tête". Mais il n’avait jamais mesuré à quel point jusqu’à ce qu’il voie son frère debout devant lui dans la foutue chapelle de Fox River. Franchement... putain de Michael !


  21. Michael ne sait pas que Lincoln s’était promis de l’envoyer à la fac et de faire tout ce qu’il faudrait pour lui permettre de mener une existence plus facile et plus agréable que celle qui attendait Lincoln.


  22. Enfin... Michael ne le savait pas. Maintenant, il est au courant. Et il n’aime vraiment pas employer ce genre de langage, mais putain de Lincoln !


  23. Veronica pense que Michael aime trop Lincoln, et réciproquement. Michael ne voit pas comment on peut trop aimer quelqu’un.


  24. Lincoln n’est pas loin de penser que Veronica a raison.


  25. Michael sait que des rumeurs ont circulé à la vitesse de la lumière dans la prison à cause de ce drap que Sucre et lui s’obstinent à accrocher aux barreaux de la cellule. Il s’en fout comme de l’an quarante, il n’est pas ici pour soigner sa réputation.


  26. Quand un des acolytes dégénérés de T-Bag a demandé à Lincoln s’il savait quelle était la position préférée de son petit frère, Lincoln a remis les pendules à l’heure et ressenti une saine satisfaction à voir un type de cent kilos se rouler en boule et se mettre à pleurer. Michael s’en fout peut-être comme de l’an quarante, mais quand il aura compris à quel point la réputation compte, ici...


  27. Lincoln aurait bien aimé ne pas apprendre en même temps que Sucre, Abruzzi ou T-Bag qu’il avait une belle-soeur. Il aurait pu se passer de savoir qu’il s’agissait d’une strip-teaseuse, cependant, ce n’est pas le genre d’infos qui, actuellement... bref.


  28. Lincoln le regarde d’un drôle d’air quand Michael lui affirme qu’il n’est pas vraiment marié (le même air de scepticisme que Sara un peu plus tôt, juste la contrariété en moins). Michael ne voit pas pourquoi Linc est aussi dubitatif, un mariage blanc n’est pas le truc le plus dingue qu’il ait fait, récemment.


  29. A présent, Michael regrette du fond du coeur de ne pas avoir étudié plus sérieusement l’espagnol à l’école...


  30. ... ouais, Linc aussi regrette que Michael n’ait pas étudié plus sérieusement l’espagnol à l’école.


-FIN-
 
 
Current Mood: sadsad
 
 
 
bambie_mag on May 3rd, 2009 04:29 pm (UTC)
Alors ça y est, tu n'as plus de stock ? Quel drame !! Sauf si tu as tout un tas d'idée et que tu es en ce moment même en train d'écrire ton prochain chef d'oeuvre ! :-) Avec les derniers éléments de la saison 4, ce ne sont pas les idées qui manquent (même si cette saison n'est pas des plus réalistes et qu'ils sont en train de casser tout ce que j'adorais dans cette série depuis le tout début !!!!!!!!!)

Bref, passons, c'était très sympa ce petit texte, et ça efface un peu ce que je viens tout juste d'apprendre il y a 10 min en regardant l'épisode 419 !!

J'ai adoré les 2 dernières infos; et c'est assez amusant les liens que tu as mis entre chaque...

Encore une fois bravo !
Clair de Lune: origami - canardclair_de_lune on May 8th, 2009 03:36 pm (UTC)
Non, rien en cours. Absolument rien de rien en français. Et celle commencée en anglais il y a un moment ne va nulle part.

J'ai bien peur que les derniers éléments sur la saison 4 ne m'inspirent pas le moins du monde. Ou plutôt m'inspirent l'envie de me réfugier plus encore dans l'idée que la série se termine à la fin de la saison 2 ;)

et c'est assez amusant les liens que tu as mis entre chaque

Merci :) Les "faits" sont effectivement supposés marcher par deux. Quand j'ai écrit ça - il y a longtemps - au départ, c'était censé être des petits détails issus de mon canon personnel ou de fics écrites ou à venir : certains resteront sans fic pour les étayer, maintenant :-p

Merci pour le commentaire :)