?

Log in

 
 
14 July 2008 @ 10:45 am
Prison Break - Leçons de conduite  
Titre : Leçons de conduite
Auteur : clair_de_lune
Personnages : Michael, Lincoln
Public : G
Mots : ~ 720
Disclaimer : Ils ne sont pas à moi. Je les emprunte un instant et les rends dans quelques lignes.
Résumé : « Comment ça se fait que ce soit toujours toi qui conduise ? »
Notes : Initialement écrit en anglais (version originale) pour le challenge "Life in the fast lane" sur pbhiatus_fic, qui demandait une fic entièrement dialoguée. Ca correspond également au "fait" n°11 de A Few Facts about Michael Scofield and Lincoln Burrows (que je posterai en français... un jour ;))


« Comment ça se fait que ce soit toujours toi qui conduise ?

– Ce n’est pas toujours moi.

– C’est toi depuis qu’on a passé la frontière de l’Illinois.

– ...

– Linc ? Réponds-moi.

– Tu ne serais pas fichu de conduire si ta vie en dépendait.

– Nos vies en dépendent et je sais parfaitement conduire.

– C’est ça.

– Qu’est-ce que tu veux dire, "c’est ça" ?

– Rien. Juste... tu te souviens de ce voyage pour aller camper, quand t’étais gamin ? »

* * *

« Comment ça se fait que ce soit toujours toi qui conduise ?

– Parce que tu ne peux pas conduire, Mike. Tu n’as pas le droit.

– Et tu avais le droit d’emprunter ces canettes de soda et ces paquets de cigarettes à la station service ?

– Petit malin.

– Tu m’avais dit que tu me laisserais conduite.

– L’année prochaine.

– Tu m’avais déjà dit ça l’année dernière.

– Tu vois ? Et après, tu prétends que je change tout le temps d’avis. Comme je disais, "l’année prochaine", frangin.

– ...

– OK. Arrête de bouder. Je te laisse le volant, mais arrête de bouder. Ca me rend dingue.

– Attache ta ceinture, Linc.

– Jamais de la vie, je préfère manger le pare-brise. Je me souviens encore de ta première tentative. Il vaut mieux que je puisse sauter de la voiture le plus vite possible.

– Tu es un crétin.

– C’est sûr. Mais je suis un crétin qui sait qu’il doit garder les yeux sur la route. Regarde la route, p’tit frère.

– ...

– Cette ligne jaune que tu peux voir sur le sol ? Tu n’es pas supposé la dépasser. Tu sais ? Juste pour éviter de rentrer dans une voiture qui arriverait en sens inverse ?

– Tu me déconcentres.

– J’aurais jamais cru ça possible. Mais je suis sûr que c’est pour ça que la voiture roule en plein milieu de cette putain de route.

– ...

– Et accélère, nom de Dieu ! A ce rythme, quand on sera arrivé, il ne nous restera plus qu’à faire demi-tour pour repartir à Chicago. Et fais gaffe aux arbres.

– Arrête de me donner des ordres !

– C’est une leçon de conduite, si jamais ça t’avait échappé. Et ne lève pas les yeux au ciel comme ça ou je reprends le volant.

– Tu as vraiment besoin de t’accrocher au tableau de bord comme ça ? Est-ce que tu ne peux pas me faire un tout petit peu confiance pour...

– ...

– Linc ? Un tronc d’arbre est coincé dans le capot de notre voiture.

– Je vois ça.

– Y’a de la fumée qui sort du moteur.

– Je vois ça aussi.

– Tu crois que c’est grave ?

– ...

– Et tu saignes. Tu as dû te cogner le front quand tu as heurté le pare-brise.

– Sans blague ?

– Je t’avais bien dit d’attacher ta ceinture.

– Je t’avais bien dit de faire gaffe aux arbres.

* * *

« Comme tu l’as dit, j’étais un gamin. Et il n’y avait aucune chance que je puisse voir cet arbre.

– Ouais, c’est ça. Il était juste au bord de la route. Contrairement à ce qu’on raconte, les arbres ne se jettent pas sous les roues des voitures.

– Donc tu ne veux pas me laisser conduire aujourd’hui parce que, il y a quinze ans, j’ai percuté un arbre la première fois que je prenais le volant sur une longue distance ?

– ...

– Tu as besoin de te reposer, Linc. Tu ne pourras pas conduire comme ça jusqu’à en Utah.

– OK. Arrête de râler. Je te laisse le volant, mais arrête de râler. Ca me rend dingue.

– Attache ta ceinture.

– ...

– J’en reviens pas. Je ne pensais pas que tu le ferais.

– Bah, tu sais... Il n’y a pas d’arbres et presque aucune voiture venant en sens inverse. Je me sens à peu près en sécurité.

– Tu es toujours un crétin.

– Surveille la route. Ne dépasse pas la ligne jaune. Ca serait quand même dommage de me tuer dans un accident de la route maintenant, non ?

– Tu es encore plus crétin qu’il y a quinze ans.

– Avec un peu de chance, tu conduis mieux qu’il y a quinze ans. »

-Fin-


13-14 juillet 2008
 
 
Current Mood: blahblah
 
 
 
bambie_mag on July 14th, 2008 12:33 pm (UTC)
Mdrrrrr... c'est sympa cette fic... ça change le fait que ce ne soit que des dialogues. Je trouve ça bien parce que ça laisse la place à l'imagination et je peux te dire que je voyais bien la situation.

J'adore quand Linc et Michael se disputent gentiment comme ça, ça laisse toujours la place à des réflexions très comiques (j'étais morte de rire quand Linc lui dit "Contrairement à ce qu’on raconte, les arbres ne se jettent pas sous les roues des voitures" !)

Bravo Clair-de-lune !
Clair de Lune: pb - michael2clair_de_lune on July 14th, 2008 04:50 pm (UTC)
Merci beaucoup ;)

Ecrire un truc entièrement dialogué est douloureux pour moi, il faut que je me rappelle régulièrement à l'ordre pour ne pas glisser des descriptions *g* En général, les rares fois où j'ai essayé (Inventaire en français et Let's Talk about Sex en anglais), j'ai fini par craquer lamentablement. Les seules fois où je m'y suis tenue, c'est là et pour un petit drabble sur The West Wing :-p

Si j'avais eu le temps et le courage, j'aurais sans doute écrit a posteriori la fic "complète" mais... bah, je n'en ai pas le courage et je voudrais me pencher sur les prompts de pbff_echange ^^
Cath: Prison Break wentworthstars_of_tears on July 14th, 2008 05:09 pm (UTC)
*applaudit* Très réussi ^_^
C'est vrai que c'est dur d'écrire des 100% dialogues.
J'ai moi aussi beaucoup aimé la réplique sur les arbres qui ne se jettent pas sous les roues des voitures :D
Clair de Lune: pb - brothers kidsclair_de_lune on July 14th, 2008 06:10 pm (UTC)
Disons que c'est difficile de renoncer aux descriptions, commentaires et précisions de tout crin. Il faut arriver à faire passer l'action uniquement par le dialogue, mais renoncer au reste du texte... ça me fait vraiment l'effet de n'écrire qu'une partie de l'histoire :-p Dans la plupart de mes fics sur Prison Break, j'ai justement peu de dialogues et en général, sans "obligation" à la clef, comme ce challenge, je craque.

J'ai moi aussi beaucoup aimé la réplique sur les arbres qui ne se jettent pas sous les roues des voitures :D

*g* Merci. Et merci pour le commentaire dans son ensemble :)
~Camille-Miko~camille_miko on July 14th, 2008 08:04 pm (UTC)
Ma mère me demande pourquoi je pouffe de rire depuis cinq minutes. Est-ce que je peux objectivement lui dire que c'est à cause de la première leçon de conduite de Michael ?
J'aime beaucoup ^^ Michael a une chose qu'il ne sait pas faire. C'est merveilleux ^^
Clair de Lune: pb - michael3clair_de_lune on July 14th, 2008 08:36 pm (UTC)
Michael a une chose qu'il ne sait pas faire.
Oh, le pauvre, il ne pouvait pas savoir avant d'apprendre ^^ Ensuite, c'est juste Lincoln faisant du mauvais esprit.

Est-ce que je peux objectivement lui dire que c'est à cause de la première leçon de conduite de Michael ?
Je t'en prie ;)