?

Log in

 
 
15 June 2008 @ 09:54 am
Prison Break - De l'utilité d'une clef  
Titre : De l’utilité d’une clef
Auteur : clair_de_lune
Prompt par luna38 : Michael/Sara, l’utilité d’un clé
Rating : PG
Mots : ~ 260
Disclaimer : Ils ne sont pas à moi. Je les emprunte un instant et les rends dans quelques lignes.
Notes : Le prompt appelait très fort une fic infirmerie-saison 1, mais... non : c’est un tout petit sequel pour En construction. C’est une réponse à ce meme, auquel vous pouvez toujours participer si vous le souhaitez ;)


La chambre sent la peinture fraîche et le bois ciré, et elle est vide à l’exception du vieux lit qui trône entre les deux larges fenêtres. Pas un problème. Ce n’est pas comme s’ils avaient besoin d’autre chose que du lit ; ce n’est pas comme si, à quelques reprises, ils ne s’étaient pas passés du lit lui-même, mais là n’est pas la question.

La première interruption, c’est Maricruz qui a besoin d’un oreiller supplémentaire. Michael explique patiemment qu’ils se trouvent dans le grand placard, sur le palier, elle n’a qu’à se servir. Même chose pour les serviettes de toilette, précise-t-il juste au cas où.

La deuxième interruption, c’est LJ à la recherche d’un bouquin qu’il a prêté à Sara. Le livre est dans le salon, répond Sara, sur la pile de magazines – non, elle ne l’a pas terminé, non, elle ne le lira pas ce soir, oui, c’est sûr et certain.

La troisième interruption, c’est Lincoln qui jette un coup d’oeil indifférent aux épaules nues de Sara, s’assoit lourdement sur le lit du côté de Michael et commence à discuter – monologuer – sur le teck qu’on leur a livré cet après-midi pour la véranda.

« Vous le faites exprès, n’est-ce pas ? » remarque Michael, et son frère hausse les épaules avec un petit sourire sarcastique.

La quatrième interruption, c’est Fernando qui entrouvre à peine la porte et lance dans leur direction, avec un clin d’oeil complice, une petite clef. Michael l’attrape au vol.

« Je t’avais bien dit que vous auriez besoin d’une serrure sur cette porte, papi ! »

-FIN-

Les commentaires sont toujours grandement appréciés ;)
14 juin 2008
 
 
Current Mood: indescribableindescribable
 
 
 
(Anonymous) on June 22nd, 2008 11:08 am (UTC)
Bambiemag
Il est trop marrant cet OS... pauvre Mike et Sara, comment passer une nuit tranquille avec les "parasites" qui leur tourne autour... moi je dis heureusement qu'il y a Fernando !
Clair de Lune: pb - michael sucreclair_de_lune on June 22nd, 2008 07:50 pm (UTC)
Re: Bambiemag
Exactement ! Michael peut toujours compter sur Sucre, ce n'est pas la première fois qu'il sauve la situation après tout ^___^
Merci pour le commentaire ;)