?

Log in

No account? Create an account
 
 
19 January 2007 @ 10:32 pm
Petits drabbles en vrac  
Merci à celles qui m’ont donné des prompts :-) ... et même, je ne citerai personne, des prompts bizarres. Pour les retardataires ou les récidivistes, le sujet initial se trouve juste ;-)

J’ai apparemment un problème avec le concept de drabbles, les miens sont un peu longs... J’ai essayé de ne pas dépasser les 250 mots, toutefois. Et je me suis mise, qui sait pourquoi, à écrire à la première personne sur certains d’entre eux.

Titre : Debout
Ecrit pour : anna_tarawiel
Fandoms : Prison Break / The West Wing
Prompt : Je cite : « Un crossover PB/TWW ça aurait été intéressant *bweg* »
Spoilers : ---
Mots : environ 195


Notes : Je ne l’aime pas. Mais pas du tout. Au point que j’ai failli l’effacer. Moralité, j’ai refait un essai juste en-dessous, je ne pouvais pas rester sur une impression aussi négative pour ma première tentative avec TWW...

Elle est assise en face de lui dans le lobby de l’hôtel, sa tenue et sa posture plus décontractées que Frank Tancredi aurait jamais pu l’imaginer, mais il suppose que c’est dans l’ordre des choses. Il est le demandeur, dans l’affaire, et elle a travaillé pour bien plus influent que lui. Il déteste ce qu’elle représente, mais il admire ce dont elle est capable. Il voudrait juste la convaincre et il se demande ce qu’il pourrait lui offrir pour ça. Elle a déjà refusé ses propositions les plus alléchantes.

« Je suis désolée, Monsieur le Gouverneur, » dit-elle, et "désolée" est sans l’ombre d’un doute une expression de sa part car elle ne semble pas le moins du monde désolée. Elle pose son verre d’eau pétillante et se lève.

« Vous savez aussi bien que moi que votre métier n’est pas une question d’opinions personnelles, Mlle Hampton. »

Elle le détaille d’un oeil suffisant avant de laisser tomber : « Il l’est pour moi. Si vous voulez quelqu’un pour qui ce métier n’est pas une question d’opinions personnelles, je vous suggère de contacter Bruno Gianelli. J’ai entendu dire qu’il était aussi doué que Barnum pour vendre du saumon blanc. »

-=-


Titre : Pretty Boy
Ecrit pour : anna_tarawiel
Fandoms : Prison Break / The West Wing
Prompt : Je cite : « Un crossover PB/TWW ça aurait été intéressant *bweg* », deuxième essai
Spoilers : ---
Mots : environ 180


Pretty boy, me dis-je. Je le détaille tandis qu’il s’arrête près de la table. Pretty boy et le sachant. Il nous regarde toutes les deux à tour de rôle, s’attardant sur Laurie puis sur le troisième couvert, inutilisé. Ca semble lui faire hausser les sourcils et il nous salue d’une voix faussement joyeuse, demandant si je suis une collègue de Brittany. Je souris et réponds « Non, une amie de Laurie, » onctueuse. Laurie écarquille un peu les yeux et nous présente.

« Sam Seaborn, Sara Tancredi. »

Oui... je le connais (de loin), et quelque part au fond de son esprit-carnet politique mondain, il me connaît aussi (de loin), c’est juste qu’il ne l’a pas encore réalisé.

« Oh, Tancredi comme le... » Les feuilles du carnet mondain tournent à toute allure dans son crâne, je peux presque sentir le courant d’air qu’elles créent. Quand il se rend compte qu’il a confondu une fille de Gouverneur et une escort girl, il pâlit un peu. Il ne devrait pas. Vraiment.

Etre une fille de Gouverneur n’a rien d’aussi honteux qu’il semble l’imaginer.

-=-


Titre : Encagé
Ecrit pour : anna_tarawiel
Fandom : Prison Break
Personnages : Michael, Lincoln
Prompt : Ours
Spoilers : ---
Mots : environ 165


Je me souviens d’un ours vu lors d’une visite au zoo quand j’avais six ou sept ans : debout derrière la grille, d’un côté l’incompréhension et la colère de se trouver là éclairant son regard, de l’autre la douceur apparente de sa fourrure, dégageant au total une impression de tristesse et de tranquille résignation. J’étais resté figé devant sa cage et il avait fallu les injonctions de Maman et les mains de Linc sur mes épaules pour m’obliger à lâcher le grillage. L’image s’est imprimée.

L’image est toujours là. Linc est accroupi sur le sol, adossé au mur, et observe le reste de la cour, derrière la grille, avec cette même expression triste et tranquillement résignée. Les autres détenus le considèrent avec le mélange de crainte, de respect et de pitié qu’avaient les visiteurs du zoo, incapables de voir au-delà des apparences.

Il me regarde à travers la grille et hausse imperceptiblement les épaules.

Cette fois, rien ni personne ne pourra m’empêcher d’ouvrir la cage.

-=-


Titre : Gâté
Ecrit pour : niennanou
Fandom : The West Wing
Personnages : CJ, Josh
Prompt : Mouillettes
Spoilers : Oui mais non...
Mots : environ 235


Notes : Je précise que chez moi, on appelle ça des lichettes, pas des mouillettes. Mais quelque chose me dit que tout le monde s’en fiche *dent*

Elle le regarde, debout contre la porte de la cuisine et à moitié endormi, flottant dans son pyjama trop grand et les cheveux ébouriffés, et elle doit avouer qu’elle lui trouve un côté attendrissant. Même s’il a été manifestement déçu lorsqu’il l’a vue dans son entrée à la place de Donna. Si bien que quand il lui demande « Tu me ferais cuire des oeufs à la coque, CJ ? » et bien qu’elle se soit seulement arrêtée pour lui déposer des dossiers, elle s’y colle de bon coeur. Elle gère le corps de presse de la Maison Blanche chaque jour que Dieu fait, elle peut gérer Josh et des oeufs à la coque.

Donna a bien dit quelque chose... « Tu me ferais des mouillettes avec les oeufs, CJ ? » ... sur son côté enfant gâté, mais c’est Josh. Elle sait qu’il a un côté enfant gâté. Tout un pan, même. Elle lui répond « Pas de problème, retourne te coucher, tu ne devrais pas être debout, » et il obéit.

Elle entend soudain sa voix résonner à travers l’appartement, bien trop forte pour quelqu’un dans son état « Coupe la croûte, pour les mouillettes, hein, CJ ! » et une part d’elle sait qu’elle devrait lui faire quelques suggestions sur la façon dont il peut utiliser la croûte.

Mais elle se contente de sourire et de couper soigneusement le long de la mie du pain.

-=-


Titre : So soft
Ecrit pour : niennanou
Fandom : The West Wing
Personnages : Leo, POTUS
Prompt : Glapir
Spoilers : ---
Mots : environ 190


Notes : C’est pas que j’en sois fière, hein, mais franchement, le prompt... ? Nanou, spécialiste ès prompts diaboliques... ^^

Leo connaît le Président depuis quarante ans. Il connaissait le Président avant qu’il soit Président et, même si avec la meilleure volonté du monde, il est incapable de dire à quoi il va choisir de s’intéresser un jour donné (ça peut dépendre du temps qu’il fait, de la une du Washington Post ou d’une chanson entendue à la radio en se réveillant), il sait gérer la plupart de ses humeurs. Le calmer quand c’est nécessaire, le dynamiser quand il se transforme en Oncle Fluffy (© Claudia Jean Cregg), voire le recadrer quand il part dans des délires de grandeur.

Mais il ne sait pas quoi faire quand il l’entend glapir comme ça à travers la porte. Sincèrement, il n’a jamais su, ne saura sans doute jamais comment empêcher ce genre de sons fort peu présidentiels. Il essaye de ne pas regarder Charlie, mais ce n’est pas facile, Charlie se trouve juste en face de lui et hausse les sourcils, légitimement interrogateur.

« Leo...

- Softball féminin. Notre Dame est en train de prendre une déculottée, explique-t-il brièvement. Soyez gentil, Charlie, fermez les portes entre la Résidence et l’Aile Ouest. »

-=-


Titre : Incognito
Ecrit pour : mille_volts
Fandom : Prison Break
Personnage : Sara
Prompt : Pirates
Spoilers : Saison 1
Mots : environ 155


Notes : J’ai eu un peu de mal avec celui-ci (étant donné que j’avais en tête d’un côté Johnny Depp, de l’autre les mamies de la pub Tipiak roucoulant pirrrates...), et ça concerne en plus la saison 1, que tu n’as pas vue :-/

J’ai toujours eu une fascination quasi-malsaine pour les pirates. Les pirates, pas les corsaires. Avec les tonneaux de rhum, le perroquet sur l’épaule, le cache sur l’oeil, les bottes au genou et la chemise ouverte à tous les vents – plus c’était cliché mieux c’était – les bateaux pris d’assaut et les cargaisons pillées. J’y voyais un côté justicier des mers : rééquilibrage de la donne, affirmation de liberté et tutti quanti. Très romantique, pour quelqu’un se complaisant dans son cynisme.

Je regarde la clef que je viens de laisser tomber dans mon sac et je pivote sur moi-même pour ressortir de l’infirmerie. La porte va rester ouverte. Je pense à Michael Scofield, à la façon dont mon bon sens a été pris d’assaut, mes sentiments pillés, ma liberté de choix dérobée en catimini ; et je me dis que, merde, si les pirates n’ont même plus de perroquet sur l’épaule pour qu’on puisse les repérer...

-=-


Titre : Addiction
Ecrit pour : mille_volts
Fandom : Prison Break
Personnage : Lincoln
Prompt : Olives
Spoilers : ---
Mots : environ 180


Il a un faible pour elles. Natures. Farcies (au poivron, à la tapenade, au poisson...). Noires. Vertes. Dans une salade. Sur une pizza (il avait l’habitude de piquer celles sur la part de Michael, ce qui ne manquait pas de faire râler son frère). Avec un martini. Toutes seules directement piochées dans le bocal. Il a un faible pour elles et il n’est vraiment pas regardant sur la préparation, l’accompagnement ou le contexte.

Il n’en a pas mangé depuis trois ans. Il ne sait pas pourquoi, mais les gars des cuisines de Fox River ne semblaient pas partager son affection et là, tout de suite, si on lui donnait le choix entre un bocal d’olives et n’importe quoi d’autre (OK... à peu près n’importe quoi d’autre...), il est sûr à quatre-vingt-quinze pour cent qu’il choisirait les olives.

Michael ouvre la boîte en carton qu’il vient de poser sur ses genoux, découpe comme il peut la pizza et, avec un petit sourire, pousse du bout des doigts toutes les olives vers le côté. Vers son côté.

Lincoln salive.

Béni soit son frère.

-=-


17-19 janvier 2007
 
 
 
Anna: shipperanna_tarawiel on January 19th, 2007 10:18 pm (UTC)
Oh la la, tu me gates ♥ Merci. Je garde ça pour demain matin dans le train. Heee. *hâte*
Azh': love my jobazhureheart on January 19th, 2007 10:43 pm (UTC)
MDR Sam rencontrant Sara... par contre j'ai du mal à imaginer Sara et Laurie amies. Mais bon...

Sacré POTUS et son softball *ricane*

Ils sont sympathiques comme tout.
Clair de Luneclair_de_lune on January 19th, 2007 11:01 pm (UTC)
Merci :-)

par contre j'ai du mal à imaginer Sara et Laurie amies. Mais bon...
Disons que je n'avais pas envie de faire le lien par des connaissances "politiques", ça me semblait facile et ennuyeux - à la limite, je préfère que ce soit un peu tiré par les cheveux :-p
Nanouniennanou on January 20th, 2007 11:51 am (UTC)
Pareil pour Laurie et Sara, ça me fait vraiment bizarre. Je ne sais plus si je l'ai dit ou pas parce qu'à force je sais plus où je poste. ^^
Clair de Lune: s.w.calliesclair_de_lune on January 20th, 2007 01:00 pm (UTC)
Non, tu ne l'as pas dit (juste que tu aimais bien celui avec Mandy, ce qui... bref, passons *dent*).
'kay, si ça peut te permettre de te sentir moins bizarre... c'est Sara il y a quelques années et on ne sait pas comment elles ont fait connaissance ;-)
Emilie: veronica is a marshmallowmille_volts on January 20th, 2007 05:44 pm (UTC)
Pour celui pour Sara, j'ai compris qu'elle a laissé la porte de l'infirmerie ouverte, ils le disent assez souvent dans la saison 2, donc tout va bien. Et on a la même vision pour les pirates (Johnny Depp, pas les grands mères bretonnes). Le rapport Mickael/pirates que fait Sara (que tu fais) est mignon.

Quant aux olives... Je trouve Lincoln chou. Il est pas bien malin, comme tu l'as remarqué dans une de tes fics il ne sait pas boutonner ses chemises, et les phrases de plus de 3 mots il connait pas, mais j'sais pas, j'l'aime bien.

Merci Karine !
Clair de Lune: s.w.calliesclair_de_lune on January 21st, 2007 11:50 am (UTC)
Je comprends ce que tu veux dire pour Lincoln, j'ai une affection (irrationnelle) pour certains personnages de la série - dont ce brave Linc^^

Merci à toi :-)